Survie en (jeux de) société : les joueurs de platal

Discussion dans 'Dossiers' créé par LexinePwns, 10 Janvier 2016.

  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Rejeter la notice
  3. Un tRopic pour parrainer et être parrainé.e vient d'être ouvert dans l'Agora ! (ou juste là : http://www.loriginale.net/index.php?threads/les-originaux-parrainez-les-tous.4647/) Va donc y faire un tour, farouche fanfreluche fabuleuse !
    Rejeter la notice
  4. Suite à notre belle AG du forum (que vous pouvez retrouver ici: https://www.youtube.com/watch?v=sO_SucMNdqU) quelques modifs ont été apportées. Vous pouvez normalement ignorer les topics, désormais, n'hésitez pas à tester et voir si ça marche/buggue etc :D Bisous à tout le monde, surtout à Visiteur !!
    Rejeter la notice
  5. Envie de vous investir dans la vie du forum ? Rejoignez notre nouveau projet ici !
    Rejeter la notice
  1. LexinePwns

    LexinePwns Princesse ninja, the Ultimate girl next door

    Inscrit:
    31 Mai 2015
    Hellu de lo !

    [​IMG]

    Aujourd'hui, nous allons parler de jeux qui ne se piratent pas, ou alors avec pas mal d'efforts : les jeux de platal, au pluriel plateau. C'est pas du démat', et même que des fois on te jette des dés, un pion ou une chaise. Il paraît qu'en plus, c'est une activité sociale, tout ça. En vrai il n'est pas dit que vous en ressortiez avec des amis parce que hein, les mauvais perdants on les connaît. Moi c'est encore pire : je suis une mauvaise gagnante.

    M'enfin, tester un plateau, ce n'est pas difficile. Il suffit de trouver un jeu, et le nombre de personnes requis pour y jouer. Il y a deux choix déterminants : le jeu, et les joueurs. Je vous parlerai de jeux une autre fois, pour l'instant je vais vous parler des différents profils caractéristiques que j'ai pu observer avec plus ou moins de dépit, et j'aime partager. BECAUSE SHARING IS CARING, c'est écrit sur une photo de chaton sur tumblr.

    Pourquoi le choix des joueurs est si important ? Sachez que certaines parties peuvent durer jusqu'à soixante-douze heures, et de façon moins hardcore on peut facilement se retrouver sur une partie de deux ou trois heures dont une demie-heure d'explication de règles. Oui, voilà : cela pourrait sauver des parties, voire des vies parce que passer huit heures (oui.) avec quelqu'un qui vous agace beaucoup, ça amène à des crimes passionnels. Un dé a une aérodynamique très intéressante, je vous assure.

    C'est un peu mon guide de survie en jeux de société. Voici les gens à éviter si on s'est levé du pied gauche et qu'on a marché dedans du pied droit, afin d'éviter tout drame.

    Les gens qui sont pas dedans
    Alors eux, ils sont venus parce qu'ils n'avaient rien d'autre à faire, qu'internet a planté et que la lumière était allumée dans la salle de l'association. C'est pas fou, ils sont pas trop rigolos. En général, on les reconnaît car ils ont tous un peu le même comportement pré-jeu. Ils errent entre les tables en marmonnant "hmmmjouezquoi ? Hmmmkay.", et à un moment y'a quelqu'un qui va avoir de la peine et leur avouer que dans trois minutes on commence une partie. Ils s'en foutent du jeu, ils s'en foutent des règles, et même que des fois ils s'en foutent que la partie est pas finie parce qu'ils ont trouvé un truc plus intéressant à faire.
    Phrase signature : "On fait quoi après ?"

    [​IMG]
    "Et dire que ce soir, j'aurais pu regarder L'amour est dans le pré"

    Le mec pas trop sympa qui n'a pas écouté les règles
    En début de partie, quand tout le monde ne connaît pas le jeu, on prend le temps d'expliquer les règles. Cela prend cinq à trente minutes (ou une heure, des fois, rarement) (généralement j'arrête d'écouter et j'ai envie de mourir)... Plus c'est long et moins c'est agréable, t'as probablement déjà mélangé trois fois les tas de cartes et installé le plateau au millimètre près, tout distribué et même refait du café et nettoyé la cafetière... Et une fois le premier tour lancé, c'est tout naturellement qu'il demandera "hmm, et sinon, comment ça se joue, ce truc ?". En général, il a une tête à claques, surtout si les règles ont des exceptions.
    Sa phrase préférée : "En même temps on me l'avait pas expliqué..."

    Le mec pas concentré
    Il est aussi un peu bêta sur les bords. Lui il m'énerve pas trop (j'suis pas vener tout le temps), par contre pour ceux qui prennent le plateau très au sérieux (rigolez pas, y en a plus que vous ne le soupçonnez, une fois je me suis fait fâcher pour avoir fait une blague), c'est l'hérésie. Évidemment, y'a un comportement type : il échange des messages avec quelqu'un à l'autre bout de la pièce, de la ville ou du monde. Généralement, s'il converse avec quelqu'un de présent, ça se remarque très vite, et on peut sévir en faisant "hum hum, c'est ton tour". Parfois, il se contente juste de regarder la partie d'à côté. En général, il a un smartphone voire une copine/un copain/un harem.
    Sa phrase : "Euh sinon, c'est le tour de qui, là ?", environ 3 fois par tour, même le sien.

    Le piffeur
    Bon ben lui, c'est le classique qu'on a tous croisé. Parfois il connaît les règles, parfois non. En tout cas, ça ne change rien : il joue sans regarder les cartes, le plateau ou les jetons. C'est celui qui va remporter la mise au poker parce qu'il aura fait tapis sans regarder ses cartes. Paradoxalement, il n'aime pas les jeux de hasard.
    Il dit très souvent : "TAPIS" (oui, même au Uno)

    On reconnaît également ces galopins à leur chance insolente. C'est ce qu'il y a de plus agaçant : les voir gagner.

    Ceux qui sont dedans jusqu'au coude
    On est là pour s'amuser mais vite fait, quand même. It's fokin sirius bizness. Ils font "ssshht" pendant l'explication des règles, lisent le livret de règles en boucle pendant la partie d'ailleurs, te fâchent quand tu fais une blague et boudent quand tu gagnes alors que tu as rigolé pendant toute la partie.
    Ils : débriefent pendant une demie-heure à la fin d'une partie de quinze minutes.

    La vilaine personne anti-jeu
    ?! En gros, le but n'est pas ici de gagner, mais de faire perdre les autres, ou de simplement les ralentir très fort. C'est en général quelqu'un d'intelligent et de vif, donc il n'y a pas vraiment moyen de le stopper, à part physiquement (j'ai mis quelques point en esquive depuis que j'ai vu des dés fendre l'air dans ma direction). Selon les parties, il aura soit des cibles spécifiques, soit toute la table à dos. Il porte un bouc de traître.
    En général : il s'amuse beaucoup.

    L'énervant stratège
    ALORS LUI, je lui foutrais le plateau déplié dans le piwi, sérieusement. Vous le reconnaîtrez tout de suite, car il se trouve plus intelligent que tout le monde. Il est bardé de diplômes et il en est fier, et il a tout fait pour que vous le sachiez... Bon, ceci dit ça se gère, mais avec tout ce bagage il ne sait pas lire ou penser dans sa tête. Il passe la partie à élaborer des stratégies compliquées (mais vouées à l'échec, déconnez pas), à haute voix. C'est ton tour ? Pas grave, il sera là pour penser pour toi "Tu aurais du faire ça... Mais non, fais plutôt ça... " A son tour, il mettra environ dix minutes à jouer quand toi tu avais mis trente secondes (dont vingt à lui rappeler que chacun joue pour sa pomme). Et alors que le tour suivant commence, c'est immuable, on entendra : "AH MINCE, j'aurais pas du faire ça. ATTENDEZ JE RECOMMENCE" Et vous avez beau lui dire non, que les rollback jutsu ça n'existe pas dans la vraie vie, il bougera quand même ses pions, en arguant que c'est la dernière fois. Oui, encore, c'est la troisième dernière fois de la partie. Et quand il perd (toujours), il débriefe avec les gens sérieux pour essayer de montrer aux gens ce qu'ils auraient du faire pour gagner. Euh.
    Toutes ses phrases : commencent par "moi je".

    [​IMG]

    L'indécis
    Lui, il est cool. Il faut juste pas être pressé. Généralement, il est conscient de son problème alors il prépare sa stratégie à l'avance. Il essaie d'être ordonné mais ça ne fonctionne pas toujours. Il a toujours les sourcils froncés car il ne sait définitivement pas s'il doit aller en B2 ou en C6, même si en réalité il ne peut aller qu'en D4. Les tours prennent un peu plus longtemps, c'est pas trop grave. Par contre, faut pas jouer en time's up, jamais. Vous risquez de l'envoyer à l'hôpital. Non mais c'était pas une blague POSE CE SABLIER. En général, il porte toujours le même jean et le même t-shirt car après avoir passé 30 minutes à décider de ce qu'il allait porter, il s'est rendu compte qu'il était en retard. Quand il est rôliste, il se balade avec des dés pour rendre la vie plus facile à son entourage... Il hésite entre trois plats au restaurant ? Il jette un D6 (ou un D3 s'il est rôliste niveau 4) et respecte le résultat.
    Si tu lui poses une question, il va te répondre que : "Oui. Non ! Je ne sais pas...", à la Joey.

    Là le souci se pose c'est quand le sérieux stratège perturbe l'indécis (oui, en général on joue à plusieurs, c'est compliqué). On rentre dans une infinite loop assez angoissante. Généralement, le sacripan anti-jeu prend le stratège en grippe pour essayer de le sortir au plus vite, ou de l'énerver assez pour qu'il abandonne voire quitte la soirée en hurlant des choses vraiment pas sympa. Eh oui, le travail d'équipe, ça paie.

    L'impatient
    Lui, il aime bien s'amuser, mais seulement quand ça dure trente minutes douche comprise. C'est donc tout naturellement qu'il finira à la table de Civilization (soixante-douze heures pauses non comprises)... Il ne tiendra même pas deux heures, soit l'explication des règles et l'installation du plateau. Il vous proposera alors de distribuer ses jetons afin qu'il puisse partir et si vous n'obéissez pas, il se transformera en Piffeur, et ce sera fini de votre partie (enfin l'énervant stratège a une corde de plus à sa harpe, du coup).
    Généralement, il ne dit pas : "Bonjour" ni même "Bonsoir", mais "Je resterai pas longtemps par contre".



    Ceux qu'on aurait dû séparer
    Alors là c'est le principe des couples en jeu. Qu'ils soient niais ou pleins de haine, ça donne toujours des cocktails assez intéressants, mais pas toujours très faciles à tolérer. Petit point sur les associations maléfiques.


    Les deux qui peuvent pas se blairer
    Alors eux, je les aime bien. Ils s'en mettent plein la tête, à tel point qu'ils ne gagnent jamais, trop occupés à se faire perdre mutuellement. Ça laisse le champ libre, même s'il faut tout de même rester vigilant : un mot plus haut que l'autre et on risque d'en venir aux mains. Et je vous jure que quand un D50 en fer vole à travers la table (oui, je parle beaucoup de l'aérodynamique des dés mais faut dire que c'est fréquent), on n'aime pas trop être sur la trajectoire (heureusement à se détester ils sont entraînés et très souvent ils visent juste). Généralement, ils sont frères ou y'a eu de sombres histoires de couples.
    Il se : bashent gentiment ou pas trop.

    Le couple niais
    Le couple niais, c'est celui qui se soutient, même à Nicht Die Bohne ! (le jeu le plus parfait pour finir une soirée qu'on a du mal à quitter, tout le monde se sépare dans le malaise), et ça c'est un peu con. Des fois, on sent quand même la menace sous-jacente quand l'un attaque la flotte de l'autre. Mieux vaut miser sur les jeux de coopération plutôt que sur les jeux en équipe (c'est toujours la faute de l'un ou de l'autre si l'équipe perd), ou les jeux chacun pour sa poire. Moi j'aime pas jouer avec eux parce que je suis d'accord avec Anaïs (référence musicale). Généralement, on met dix minutes à faire comprendre à mademoiselle qu'elle doit s'asseoir sur une chaise à part, pas sur les genoux de monsieur.
    On aime bien leur dire : qu'ils ont une veine "de cocu" (ahaha, blague, humour, redondant).

    Un cerveau pour deux
    Ils pouffent en même temps, sans raison. Ils font les mêmes blagues, tout le temps... ILS FINISSENT LEURS BLAGUES ENTRE EUX. En vrai, ils sont mignons, mais on essaie de ne pas les mettre en équipe sinon on ne comprend plus rien à ce qu'il se passe.
    D'ailleurs, ils te répondront généralement que : "Nan mais ça serait trop long à expliquer."

    Testez différentes associations de joueurs pour voir les interactions, vous verrez c'est marrant !

    [​IMG]
    Encore une table qui n'a pas bien associé ses joueurs...


    Bon allez, débizouz
     
Par LexinePwns le 10 Janvier 2016, à 01:39

Commentaires

Discussion dans 'Dossiers' créé par LexinePwns, 10 Janvier 2016.

    1. Tsukimagi
      Tsukimagi
      Ok j'ai reconnu absolument tous les mêmes de mon association et moi même là dedans xD
      C'est tellement vrai c'est excellent ♥

      Oui bonsoir oui c'est moiiiii xD La fille qui passe tout le jeu les sourcils froncés sans savoir quoi faire, finit par perdre en pensant avoir une stratégie qui tiens la route et à toujours le même t-shirt Aquali xD (Et c'est faux j'ai pas toujours mes dés sur moi non non non *les cache* xD)
      herculea, RectoVerso et LexinePwns ont fait un câlin
    2. marie.marieke
      marie.marieke
      Tellement vrai! (Je suis une stratége indécise, mais heureusement dans mon club de jeux y a bien pire que moi)
      LexinePwns a fait un câlin
    3. JDlafontaine
      JDlafontaine
      Cet article ♥
      LexinePwns a fait un câlin
    4. Lady Whovian
      Lady Whovian
      Je voulais juste dire que cet article est la première chose que j'ai lu sur le forum. C'était mon premier jour ici, j'étais toute perdue, j'ai cliqué sur ça et je l'ai lu. Ça me fait bizarre de retomber dessus xD
      LexinePwns a fait un câlin
    5. mickaelpagnier
      mickaelpagnier
      sympa et plein d'humour, la typologie du joueur de platal :)
    6. Pikeclaire
      Pikeclaire
      Je ne dirai pas où je me suis reconnu. Aha ! :joie_intense:
      En tous cas j'ai adorée lire ! :rougis:
      LexinePwns a fait un câlin

Partager cette page

XenForo Add-ons by Brivium ™ © 2012-2013 Brivium LLC.